Léonard Bourdillon

 

 Auditeur, membre du grand Conseil

 

Genève

 

(1725-1802)

 

Le code de la famille Bourdillon - UNION et PLAISIR

 

 

1781 - Extrait du journal de Léonard Bourdillon

    "Je crus avoir vaincu la discorde et je fondai notre société de Famille. J'en fis tous les frais, je lui donnai un Code, j'établis chez moi les soirées de la famille, je fis faire des cordons d'amitié, je fis frapper des jetons de famille en argent, en bronze et en or et en simili-or. Je m'en réservai un en or, en qualité de Doyen, j'en remis un à Gédéon-Marie en qualité de chef de la seconde branche et un troisième à Jean-Louis, en qualité de trésorier. Ensuite j'en remis un en argent à chacun des vingt et un autres membres de la société dont on fils était le sociétaire".

 

Retour page Léonard Bourdillon

 

 

 

Retour page Léonard Bourdillon