VII) La branche Bourdillon de Sologne

 

L'ancêtre le plus lointain de la branche de Sologne dont la trace ait été retrouvée se nomme André Bourdillon (1625-?). Il se marie à la Ferté Saint Cyr, petite bourgade située à 30 KM d'Orléans.

Le fait que les actes d'Etat civil du XVI°, XVII°, XVII° ne mentionnent pas les métiers semble indiquer l'origine rurale de la famille. La Ferté Saint Cyr, Crouy-sur-Cosson, Nouan-sur-loire, Thoury, Neuvy, Bauzy, Mur-de-Sologne, Rivaude, Dhuizon, Soings-en-Sologne... tels sont les principaux lieux où vécurent les Bourdillon Solognots.

En 1914, 5 frères et cousins furent mobilisés. Les maris partirent à la guerre, les femmes continuèrent à faire valoir leurs exploitations. Alexandre mourut pour la France tué sur le champ de bataille dans la forêt d'Argonne.

De nos jours de nombreux Bourdillon de Sologne sont agriculteurs. Après avoir pratiqués la culture des vignes, des asperges, des pommiers et même élevés des vins, les Bourdillon sont bulbiculteurs et horticulteurs.

Premier plan de gauche à droite :
Jean-Noël (1848-1908) - Julie Sylvine Chesneau (1852-1923)
Alice (1899-1985) - Marie Victorine Lemaire (1878-1955)
Deuxième plan de gauche à droite
Sylvain Jules (1877-1962), Henri (1875-1932)
Maurice Sylvain (1873-1937)

Premier plan : Sylvain Pierre Alexandre (1847-1905)
Deuxième plan :
Au centre : Marie Antoinette Chesneau (1851-1919)
A gauche : René Sylvain Alexandre (1876-1948)
A droite
: Alexandre Sylvain (1878-1915)

 

 

 

 

 

Journée de chasse en Sologne
Premier plan à genou : Gérard 1915
De gauche à droite :?, ?, René Sylvain Alexandre (1876-1848)
Maurice Sylvain Alexandre (1873-1937), Henri (1875-1922)
?, Alcide (1906-2000), Jules (1906),
?, ?, Sylvain, Jules, Denis (1877-1962)

Sylvain Jules Bourdillon (1877-1962) ----------------------------Henri (1875-1932)
Soldats durant la guerre de 1914-1918


Images de la guerre de 1914-1918

Images de Sologne - famille Bourdillon

Images de Sologne - Famille Bourdillon

Retour Sommaire