Biographie d'Imbert, seigneur d'Époisses

et maréchal de Bourdillon

 

Histoire généalogique et chronologique de la maison royale de France, des pairs, grands officiers de la couronne et de la maison du Roy et des anciens barons du royaume.

Anselme de Sainte-Marie 
(Augustin Déchaussé 1625-1694)

   

 

LXXXVIII.

" Imbert de la Platière, feigneur de  Bourdillon, chevalier de l’ordre du Roy, capitaine de cent hommes d’armes de fes ordonnances, lieutenant general au gouvernement de champagne & de Brie, dit le maréchal de Bourdillon, fut pourvû le 27. avril 1545. de la charge de Bailly d’Auxois en confideration de fes mérites & à la recommandation de l’amiral de Châtillon ; il fut auffi premier écuyer du dauphin, lieutenant de la compagnie du duc de Nevers, & capitaine de 50 hommes d’armes des ordonnances. Il fervit dignement pendant les guerres des rois François I. & Henri II. & fut employé aux affaires les pus importantes du royaume. Il fut créé maréchal de camp en 1552. & envoyé en 1554. avec fa compagnie d’ordonnance chaffer les ennemis des environs de Mézières, combattit à la bataille de Saint Quentin en 1557. sauva le tiers de l’armée aprs fa défaite ; affifta à l’affemblée des états généraux du royaume tenuë à Paris le 6. janvier 1558. fervit au fiege & à la prife de Thionville, & fut dépêché par le Roy à la Diette d’Ausbourg. En 1559. il fut établi lieutenant général de-là les Monts à la place du maréchal de Briffac ; & lorsqu’il fut queftion de rendre au duc de Savoye les places de turin, de Quiers, de Chivas & de Villeneuve d’Aft, il fit fes remontrances au Roy le 15. septembre 1562. pour en retarder la reftitution, mais il fut obligé d’obéir, & étant revenu en France, il fut honoré le 22. décembre 1562. de la dignité de maréchal de France, que le Roy créa en fa faveur, à la charge de fupreffion à la premiere vacation, & dont il fit le ferment à Amboife le 10. avril fuivant : fut pourvu à troyes le 6. avril 1564. du feu comte de Briffac, et la fienne fupprimée. Il fervit en 1563 à la prife du Havre de grace ; fut envoyé en Guyenne en 1564 pour appaifer quelques troubles qui y étoient furvenus ; fe trouva à Bayonne en 1565. à l’entrevûë de leurs Majesftez avec Elizabeth de France, reine d’Efpagne : mourut à Fontainebleau le 4. avril 1567. et a été enterré le 7. juin en l’eglife d’Efpoiffes en Bourgogne, comme le porte fon épitaphe : il avoit acquis cette terre du duc de Nemours en 1561. C’étoit un capitaine illuftre par fon courage & par fa prudence. On trouve plufieurs quittances de lui des 4. novembre 1543. 27. jhuillet 1553. 28. octobre 1554. & 7 février 1564. où fon fceau repréfente les armes gravées ci-dessus. (Bibilothèque du roi, cabinet de gaignietes) Voyez fon éloge dans les memoires de Caftelnau de M. laboureur, tome I - II. L’histoire de M Thou -  autres auteurs de tems". 

Suit la généalogie de la Platière... (résumé) Anselme de Sainte-Marie / (Augustin Déchaussé 1625-1694)  

A - Louis de la Platière était seigneur des Bordes en 1449, à cause de Péronnelle des Bordes sa mère, fille de Guillaume des Bordes.

B- Imbert de la Platière, seigneur des Bordes en nivernois, acquit la terre de prie le 25 mars 1471 marié à Marguerite du Bos.

C- Philibert de la Platière, chevalier, seigneur des Bordes, conseiller et chambellan du Roy et du duc de bourbon, mariée le 20 décembre 1463 à Marie de Fontenay, nièce de l'évêque de Nevers et fille de Guy baron de Fontenay.
Quatre enfants :
1- Philibert de la Platière II (cf. D)
2- Guillaume de la Platière. Il épousa Marie de Châteauvieux le 25/10/1521
3- Philippe de la Platière seigneur des Bordes et de Chevernon. Il épousa Catherine de Châteauvieux
4- Imbert de la Platière (?-1518), prieur de Saint Eloi de Paris est sacré évêque de Nevers par l'archevêque de Sens le 9 janvier 1512

D- Philibert de la Platière II, seigneur des Bordes, fut institué Bailly et capitaine de Mantre le 30 septembre 1494 et confirmé en cet officie en qualité de conseiller et chambellan du Roy le 13 juin 1498. Il mourut avant son père le 24 septembre 1499. Marié à Anne de Jaucourt, il eut quatre enfants
1- François de la Platière, seigneur des Bordes (cf. E)
2- Imbert de la Platière, maréchal de France (1500 -1567)
3- Renée de la Platière
4- Guillemette de La platière

E- François de la Platière, seigneur des Bordes, baron d'Epoisses et qualifié gentilhomme de la chambre du duc d'Orléans et fut tué devant la ville de Châlons en Champagne étant au service du Roy le 1er septembre 1544. Il fut marié à Catherine Mortier de la Fayette. Il eut deux enfants René, mort jeune à la bataille de Dreux  et Françoise...

Il existe un dessin de Philibert II de la Platière attribué à Perréal Jean (autrefois attribué à Lucas de Leyde) au Musée Condé de Chantilly : Escuier Bourdillon, Philibert II de la Platiere (né vers 1465), sieur des Bordes, en buste de trois quarts à droite, vers 1494. Pointe d'argent ; H. 0,20 ; L. 0,13 - Coll. Wellesley, 1866-1869

- Inscription en bas : IATENS LEVRE

- Inscription sur le montage au crayon : Philibert de la Platière, Seigneur de Bordes, dit Bourdillon, né vers 1465, bailli et capitaine de Nantes le 30 septembre 1494, écuyer d’écurie du roi en 1490, sorti de charge en 1496, mort en 1499. Son second fils, Hubert, devint maréchal de France. Son petit-fils, René, fut tué à Dreue en 1562, et avec lui s’éteignit la famille. Dessiné vers 1494.

 

Une autre biographie du maréchal de Bourdillon a été écrite  dans le Dictionnaire de biographie française sous la direction de M. Prévost et Roman d'Amat - Tome VI p 1444 - Bibliothèque Mazarine - Paris

Retour page  Imbert de la Platière, Maréchal de Bourdillon, Seigneur d’Epoisses

Retour Sommaire