Sir Bernard Bourdillon (1883-1948)

(fils de Bernard Keene)

 

Sir Bernard, né en Tasmanie en 1883, est le petit-fils du révérend Francis, mui même fils du pasteur de Fenstanton et le fils de Bernard Keen qui a vécu quelques années en Tasmanie puis en Afrique du Sud.

A sa sortie d'Oxford Sir Bernard passe avec succès le concours d'entrée dans l'administration. Il dépendra successivement de l'ndian Civil Service puis du Colonial Office. Il s'embarque pour son premier poste : les Indes. Il y passera 10 ans (1908-1918). Il servira ensuite 11 ans en Irak (1918-1929), puis 3 ans à Ceylan (1929-1932).

Bernard et les pygmés et Bernard avec les Emirs du Nigéria

En 1932, il est nommé gouverneur de l’Ouganda et en 1935 au Nigeria. Il y restera jusqu’en 1943.


Conférences des chefs Yoruba 1939

 

Durant la guerre, il gagne l’estime personnelle du Général de Gaulle. Ce dernier était à Lagos, en 1942, quand naquit sa petit fille Sally ; il consentit à être son parrain bien qu’elle fut de religion protestante. Sir Bernard resta en poste à Lagos jusqu'en mai 1943 et fut affecté au Colonial Office à Londres avant de prendre sa retraite.

 

Il faut signaler l'excellente biographie de Sir Bernard Bourdillon par R.D. Pearce (1987, the Kensal Press, Oxford). Sir Bernard est considéré comme un des meilleurs fonctionniares coloniaux de l'Angleterre du XX° siècle.

Bernard fut anobli en 1931. Il eut trois fils : Bernard Goldwin, Henry Townsend et Patrick Imbert dit Imbert.

Bernard Goldwin (1910-1946) était au service de l’administration coloniale. Il fut tué en Palestine lors de l’explosion du King David Hôtel à Jérusalem. C’est le père de Sally, filleule du Général de Gaulle.

Henry Townsend, né en 1916, a travaillé au Colonial office puis au département de l’Education et de la Science.

Imbert, né en 1927, commence sa carrière au service de l’administration coloniale au Nigeria puis rejoint le ministère de la Défense.

- François et Evelyne sa femme
- Imbert et Joy sa femme
Réunion de famille franco-britannique 1992

 

Voir aussi la biographie de Sir Bernard par Jacques Bourdillon

Retour Sommaire